Virginie Picard-Jarry

Fille d’artiste et toquée de décoration depuis toujours, j’ai attendu de passer la quarantaine, de rénover plusieurs maisons pour m’y consacrer totalement.

Après une carrière dans les ressources humaines (Consultante à la Générale des Eaux) et la communication corporate (DGA chez TBWA\CORPORATE puis Partner chez EURORSCG C&O), j’ai voulu « tout changer ».
Pour vivre une deuxième vie professionnelle aussi enthousiasmante que la première.

En 2010, je réalise mon rêve : créer ma boutique, même les objets ont une vie, où l’on peut trouver des objets originaux et singuliers.
Une boutique entre art et décoration, entre poésie et design, entre commerce équitable et consommation responsable… mais toujours en faisant rimer style et créativité.
Je m’amuse à dénicher des objets chargés de personnalité et de sincérité dans lesquels mes clientes se reconnaissent et, rapidement, ma boutique est un succès.

Je suis alors naturellement sollicitée par des particuliers ou des entreprises pour des projets de décoration d’intérieur.
Je « retombe » dans le conseil avec bonheur.
Et je réalise mon deuxième rêve en rassemblant mes deux parcours professionnels : conseil et décoration.

Aujourd’hui, je partage mon temps entre les projets de conseil en décoration pour des clients particuliers et entreprises, et ma boutique.
Grâce à la complicité de Catherine pour animer au quotidien la boutique, je peux me concentrer sur la sélection d’objets et libérer du temps pour intervenir sur les projets de stylisme d’intérieur.
J’aime tellement me mettre à votre place et imaginer votre intérieur pour que vous puissiez dire « Ici, c’est tout à fait moi ».

Il y a 45 ans d’écart entre ces deux photos. Sur la première, j’ai 7 ans, l’âge de ma boutique, et je suis photographiée par mon père, l’artiste Jean Picard. Pour la deuxième, c’est Inès Jarry, ma talentueuse belle fille qui a réussi à reproduire dans mon portrait d’aujourd’hui celui de la petite fille. J’ai beaucoup aimé m’amuser avec Inès pour symboliser l’idée de rester toute sa vie de grands enfants capables de s’émerveiller.

Merci Papa, Merci Inès.

Pin It on Pinterest

Share This