sculptures raku, bronze & résine Jean Picard

Prix sur demande

L’artiste peintre Jean Picard, après des années d’huile et d’aquarelle pendant lesquelles il s’est attaché à nous faire voyager dans ses paysages réels ou imaginaires, a eu envie d’humaniser son travail et d’explorer artistiquement l’immensité des attitudes et postures qui révèlent un peu de l’histoire d’un personnage ou qui nous invite à l’imaginer. Il est donc « entré  » en sculptures avec passion en investissant trois terrains d’expression : le bronze, la résine, le raku.


Les sculptures bronze

Elles peuvent être réalisées sur commande si le tirage maximum n’a pas encore été atteint.
L’œuvre originale en terre cuite fait l’objet d’un moule à partir duquel 8 bronzes maximum peuvent être fabriqués. Le temps, l’expertise et la longueur des étapes nécessaires à leur fabrication viennent s’ajouter au talent de l’artiste et à la noblesse de la matière pour rendre ses sculptures les plus précieuses. Chacune est numérotée et porte le poinçon de l’artiste ainsi que celui du fondeur.


Les sculptures résine

Elles peuvent être réalisées sur commande à la couleur de votre choix parmi celles proposées par l’artiste.
Jean Picard a cherché à donner de nouvelles nuances à ses sculptures en utilisant un matériau nouveau : la résine.
En s’associant au savoir-faire d’un designer spécialiste de moulage en résine, Jean Picard coule désormais certaines de ses sculptures en résine teinte dans la masse et obtient un résultat captivant. La transparence associée à la couleur permettent à l’œuvre d’attraper la lumière avec subtilité́ et de changer en fonction de la manière dont elle est éclairée.


Les sculptures raku

Leur magie vient du talent de l’artiste associé au hasard de la cuisson raku.
D’origine japonaise, cette technique était utilisée autrefois lors de la Cérémonie du Thé au rituel très lié à la philosophie Zen.
Avec cette technique, les sculptures en terre sont cuites et émaillées puis, encore incandescentes, sont enfumées (la terre noircie) et trempées dans l’eau (l’émail craquèle). Elles subissent un choc thermique important qui exprime l’histoire de la terre, du feu et de l’eau.
La diversité des paramètres mis en jeu permet d’obtenir des résultats variant à l’infini, ce qui donne à la pièce, entièrement réalisée manuellement, une personnalité singulière et la qualité d’objet absolument unique.

Pin It on Pinterest

Share This