tapis vinyle, Beija Flor

à partir de 69 €

Beijaflor a été fondée en Israël en 2007 par la designer Maya Kounievsky. 

Amoureuse des carreaux de ciment anciens, elle a eu l’idée la première de les reproduire sur du vinyle pour en faire des tapis aussi pratiques que beaux, à positionner partout dans la maison.

Maya a fait développer un vinyle ultra résistant qui, côté sol, adhère au parquet comme au carrelage sans bouger, et qui, côté carreaux de ciment, est anti dérapant. Mais le plus fantastique est la qualité de reproduction des carreaux de ciments. L’effet est saisissant, on pourrait croire qu’ils sont incrustés dans le sol.

L’année dernière, Maya a développé un deuxième vinyle  : plus épais et plus moelleux, le vinyle flatwoven tout à fait adapté aux chambres par exemple. Leurs motifs s’inspirent des matières naturelles telles que le jonc de mer, corde, coco…

Maya a également étoffé sa collection de superbes sets de table, dessous de plat, crédences et décorations murale adhésives… Tout un univers de matières sublimement reproduits sur le vinyle  : carreaux de ciment, béton ciré, métal vieilli, parquet blanchi…

Pin It on Pinterest

Share This